Bienvenue sur
notre site internet

La procédure pour un Hébergement d’Urgence Intercommunal et l’Aide aux victimes

Pour venir en aide aux victimes de violences, la Communauté de Communes du Centre Médoc met en œuvre une procédure d’hébergement d’urgence en leur proposant 1 à 7 nuits d’hôtel ou de logement touristique, renouvelable une fois, le temps de trouver une hébergement sur le long terme.

Affiche violences

La Communauté de Communes du Centre Médoc, via son CISPD, a mis en œuvre une procédure d’Hébergement d’Urgence pour les victimes dès l’année 2012. Elle rejoint ainsi les initiatives mises en place dans tout le pays et encouragées par l’État qui a classé cette thématique comme « Grande Cause Nationale en 2010 ».

Cette procédure est une réponse à deux problèmes majeurs :

  • Sur notre territoire le constat est le même qu’au niveau national : les violences faites aux femmes (violences conjugales, violences intrafamiliales, …) sont en augmentation  depuis plus de 10 ans.
  • Même si la loi prévoit que ce soit l’agresseur qui quitte le domicile conjugale, dans les faits c’est souvent la femme (avec ou sans ses enfants) qui quitte le foyer.

L’Hébergement d’Urgence Intercommunal Centre Médoc

Je peux en bénéficier si

J’habite une commune de la CDC Centre Médoc
Je suis en situation de danger immédiat
Je suis victime de violence (physique, morale, conjugale, intrafamiliale, extrafamiliale, psychique,…)
Je suis jeune majeur ou dépendant en rupture familiale

La procédure

Je dois me faire connaitre auprès des partenaires sociaux, de ma mairie, de la gendarmerie et manifester le désir de quitter le domicile familial
L’opérateur analyse ma situation et déclenche ou non la procédure. Après validation, un hébergement pris en charge par la CDC m’est proposé
Je peux être hébergé(e) pour une durée de 1 à 7 nuits, renouvelable une fois
Je suis accompagné(e) par une assistante sociale (de la MDSI ou la MSA) et par l’association ACV2F
Pendant cette période, on me cherche un logement à long terme loin de l’agresseur

Attention, cette procédure n’est pas utilisable pour les problématiques issues de la compétence sociale (expropriation, sinistres, …). Ces problématiques sont gérées par les CCAS des communes.

Qui peut demander à déclencher la procédure HU ?

  • Maires ou élus des communes de la CDC Centre Médoc
  • Assistantes sociales et Conseillères ESF du secteur (MDSI, CAF, MSA)
  • Éducateurs spécialisés du secteur (Pôle Ressources Jeunesse, Association Rénovation, PJJ…),
  • Forces de l’Ordre : Gendarmerie de secteur, polices municipales,
  • CCAS des communes du Centre Médoc,
  • Association ACV2F (Agir contre les violences faites aux femmes),
  • Association Laïque Le PRADO : 11-25 ans

Attention : La procédure d’Hébergement d’Urgence est déclenchée en dernier recours. En effet, il est important que la victime dispose d’un soutien, aussi les relogements chez des tiers (amis, proches, familles) est privilégié.

Se faire aider

Notre partenaire local, une association spécialisée sur le Médoc : ACV2F

AVC2F

AGIR CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES (ACV2F)

Association qui soutient, conseille et aide les femmes maltraitées.
Mairie de Saint Vivien de Médoc - 33590 Saint-Vivien-de-Médoc
Permanence téléphonique : 06 70 72 30 51
Du lundi au vendredi de 9h à 18h

Autres contacts sur notre territoire

  • Le CCAS de votre commune
  • L’assistante sociale qui vous suit habituellement : MDSI, MSA
  • L’éducateur/ éducatrice qui vous accompagne : Pôle Ressource Jeunesse de notre communauté de communes / Le PRADO,…

Logo 3919